Actualité Professionnelle

Télétravail : les erreurs à ne pas reproduire et comment garder le moral

Le télétravail est fortement conseillé depuis le début de cette seconde vague. Quelles sont les erreurs à ne pas commettre en télétravail en temps de confinement ? Comment garder le moral ?

Organisation et discipline

Pas toujours facile de travailler de chez soi surtout lorsque la décision a été prise aussi rapidement. Le deuxième confinement étant beaucoup plus souple, les employés en télétravail ont plus de marge de manœuvre. Nous sommes donc mieux préparés. En temps normal, la discipline et l’organisation sont de rigueur pour mener à bien ses missions. La discipline permet d’honorer ses fonctions et ce même si nous n’avons pas envie de le faire. Certains jours, la motivation n’est pas au rendez-vous et la discipline aide à agir. L’organisation, quant à elle, est utile pour faire les choses vite et bien. C’est bien sûr beaucoup plus facile à dire qu’à faire. Il s’agit en d’autres termes de trouver la motivation de faire des choses que nous n’avons pas envie de faire tout en sachant que nous sommes dans l’obligation de les faire. Voici quelques conseils pour travailler avec organisation et discipline :

●      Se lever à heure fixe tous les jours de la semaine

●      Se préparer comme si on allait au bureau

●      Ne pas travailler de son lit

●      Avoir son coin bureau aménagé à la maison (même si l’on sait que de temps en temps, on ira s’installer sur le canapé ou dans le jardin)

●      Être bien équipé (wifi, ordinateur, souris, chaise confortable, lumière, bureau assez grand…)

●      Communiquer avec son/sa conjoint(e) et ses enfants pour une organisation la plus optimale possible. Tout le monde doit comprendre que vous avez besoin de temps, d’espace et de concentration pour mener à bien vos missions

●      Rester en contact constant avec ses collègues et son manager

●      Ne pas rester toute la journée devant son ordinateur au risque d’avoir une migraine et faire des pauses régulières

●      Privilégier les visios pour remplacer les pauses cafés et prendre des nouvelles de ses collègues

●      Garder ses plages horaires habituelles pour ne pas se retrouver à travailler plus (le droit à la déconnexion)

●      Rester concentré(e) sur ses tâches et ne pas se laisser distraire.

Rester concentré(e) et connecté(e)

Le risque lorsque l’on est en télétravail est de s’isoler sans même s’en rendre compte. Il est important de garder le lien avec son quotidien professionnel, ses collègues et son manager. La communication s’ajoute à la discipline et l’organisation évoquées précédemment. Cela permet non seulement de renforcer la cohésion d’équipe et de fidéliser les employés pour plus d’efficacité, de productivité et de loyauté. En tant que membre d’une équipe, il ne faut jamais hésiter à solliciter les différents services et son manager. En tant que manager, il est important de faire des points réguliers avec ses équipes en leur montrant que vous êtes présents et à l’écoute. Communiquer essentiellement par mail peut être risqué. Cela renforce les interprétations. En effet, une simple virgule ou un point d’exclamation peuvent amener à penser que son interlocuteur est mécontent et ce même si ce n’est pas le cas. A défaut de se voir physiquement, il est crucial d’échanger par téléphone de façon quotidienne, voire d’organiser des visios. Un échange constructif ou un sourire peuvent faire toute la différence. De cette façon, on s’épaule les uns les autres tout en faisant avancer le business : on fait d’une pierre deux coups. Accompagner un salarié avec bienveillance dans sa montée en compétences renforce sa motivation et donc sa productivité. Chaque salarié vit le confinement de façon différente. C’est le rôle du manager d’échanger sur ses attentes tout en s’adaptant à chacun d’entre eux. Toutes ces démarches facilitent le quotidien de tous, tout en préparant l’après-confinement.

Préparer l’après-confinement

Cette année difficile aura au moins permis de réorganiser les méthodes de travail en entreprise avec notamment la digitalisation et la dématérialisation. De plus en plus, tout ou presque peut se faire à distance. L’obligation de travailler à distance aura prouvé que le télétravail doit devenir monnaie courante dans les entreprises françaises. Tous les efforts actuels permettent de préparer l’après confinement. On peut parler d’un processus de réorganisation qui aura été utile : les salariés ont gagné en autonomie, le télétravail s’est démocratisé et les équipes sont normalement plus soudées. Le rôle central des managers et des RH s’est incontestablement accentué depuis ces derniers mois. Ils accompagnent et fédèrent les collaborateurs dans leur montée en compétences. Si on regarde le verre à moitié plein, que nous ont permis d’acquérir ces deux confinements ? Plus de flexibilité, une possible réorganisation des méthodes de travail, plus d’autonomie, plus de marge de manœuvre et la plupart du temps une plus forte cohésion d’équipe. Même si rien ne remplace les interactions humaines au bureau, le télétravail constitue une continuité humaine et professionnelle s’il est utilisé à bon escient. Souvent, nous avons peur de déranger ou n’osons pas solliciter son manager ou ses collègues. Au contraire, sentez-vous libres de communiquer plus qu’à l’accoutumée. Cela est doublement utile : on garde le lien, l’activité continue et la confiance est renforcée.

Chaque individu vit le confinement de façon différente. Le télétravail est un atout indéniable et devient une nécessité dans notre société actuelle. Lorsque nous en avons la possibilité matérielle d’y prendre part, il faut en profiter. N’oublions pas que certains métiers sont tout simplement immobilisés car le télétravail n’est pas une option possible. Il s’agit d’une transition importante qui change radicalement notre façon de vivre le travail. Comme toutes les transitions, celle-ci n’est pas facile et nous pousse à sortir de notre zone de confort. La discipline, l’organisation et un réel accompagnement des managers poussent vers la réussite. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

S’abonner à La Newsletter