A La Une

Prévisions Apec 2019 : La vitalité de l’emploi IT se confirme – Le Monde Informatique


Malgré un léger fléchissement par rapport à la même période de l’année précédente, les recrutements de cadres informaticiens demeurent à un haut niveau au cours du 3e trimestre 2019, relève l’Apec dans sa dernière note de conjoncture. Avec 92% d’intentions d’embauches, la proportion des entreprises IT souhaitant recruter au moins un cadre reste toujours aussi élevée.
Le secteur des activités informatiques demeure très actif en matière de recrutement de cadres même si un léger fléchissement marque le 3e trimestre 2019. Telle est la tendance relevée par l’Apec dans sa dernière note de conjoncture trimestrielle. Ainsi, 87 % des entreprises IT interrogées par l’Association ont recruté au moins un cadre contre 93 % un an plus tôt. Si ces réalisations sont proches de celles réalisées au cours des autres trimestres de l’année, elles se situent toutefois légèrement en deçà de celle du dernier trimestre de l’année 2018 qui a été particulièrement dynamique en matière de recrutements de cadres.

Le secteur des activités informatiques demeure très actif en matière de recrutement de cadres  malgré un léger ralentissement. Source: Apec.
Les prévisions des recruteurs laissent toutefois présager d’une remontée le trimestre prochain, avec 92% d’intentions d’embauche de cadres informaticiens. De plus et pour la moitié des entreprises prévoyant de recruter c’est le turnover ou le développement de l’activité qui en est à l’origine. Dans son rapport, l’Apec note également un décalage toujours aussi important entre l’offre et la demande dans le secteur du numérique. Ainsi, une fois encore avec 17 candidatures en moyenne diffusées sur la plateforme au cours du premier trimestre 2019, les offres de la fonction informatique font partie de celles qui attirent le moins de candidats.

Méthodologie

Le baromètre trimestriel de recrutements des cadres de l’Apec a été réalisé selon un panel de 750 entreprises de 100 salariés représentatives du secteur privé. L’enquête de suivi des offres d’emploi et de tension s’est quant à elle appuyée sur les données provenant de 1 675 entreprises et cabinets de recrutement ayant confié une offre d’emploi à l’Apec au 1er trimestre 2019.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

S’abonner à La Newsletter