Actualité Professionnelle

Politique RH à l’heure de la crise sanitaire : 3 enjeux clés en 2021

2020 a été marquée par une crise qui a bousculé le monde RH (vision du futur du travail, transformation numérique expresse), poussant les entreprises à repenser les modèles de gestion.

Les challenges de 2021 sont nombreux pour répondre aux objectifs RH : administrer, mobiliser et développer l’humain en entreprise. Rémunération juste et personnalisée, gestion des talents et des relations sociales appuyée par les outils digitaux constituent les 3 enjeux RH incontournables en 2021.

La rémunération – une approche humaine et individualisée

Seules 23%* des entreprises affirment avoir défini leur plan de rémunération durant les 12 derniers mois et 48%* reconnaissent ne pas y avoir apporté de modification depuis plus de 3 ans. Pourtant, les attentes des employés s’articulent autour de la valorisation des contributions individuelles pour 87%* d’entre eux.

La rémunération est l’un des fondements du lien entre employeurs et employés. L’évolution des fonctions et des attentes salariales qui en découlent, résultent des stratégies et des plans de rémunération décidés par l’entreprise. De nombreuses structures n’offrent pas un suivi personnalisé en matière de perspectives de carrière, alors que la rémunération correspond  à une source de motivation pour les  salariés.

La mise en place d’un processus d’échange employeur-employé sur le sujet de la rémunération est primordial, il constitue un point d’attention pour 58%* des employés.  La justesse des révisions salariales, la prise en compte du périmètre de responsabilité, la valorisation des compétences acquises et la prise en compte des soft skills constituent des critères auxquels il convient d’être attentif.

Pour répondre à ces enjeux, des réponses technologiques existent. Les logiciels SIRH permettent de mettre en place un plan de rémunération grâce à des modules offrant aux entreprises un outil intuitif complet, et aux salariés un suivi personnalisé.

Recrutement – replacer l’humain au coeur du dispositif

Les challenges en matière de recrutement sont nombreux : traitement des candidatures, attractivité de la marque employeur, visibilité, durée et coût des cycles de recrutement, gestion des viviers, etc. 

Pour y répondre, les organisations doivent adopter des solutions permettant de gérer le sourcing de bout en bout : publications d’offres, analyses pertinentes de CV, optimisation de la visibilité, mobilité interne, entretiens distants, analyse vidéo, les échanges entre les parties mais aussi la gestion des événements de recrutement via les réseaux sociaux, et ce jusqu’à la phase d’onboarding du candidat.

Pas moins de 95%* des recruteurs utilisent les réseaux sociaux pour publier des offres. Côté employés, 59%* déclarent que la présence de leur employeur sur les réseaux sociaux a été déterminante dans le choix de l ‘entreprise. En outre, 80%* des entreprises affirment que le social media recruiting les aide à approcher et identifier des candidats. Un outil plébiscité aussi bien par les entreprises que par les employés. À noter que les candidats échangent entre eux-mêmes sur les opportunités professionnelles.

Une gestion des relations sociales  digitalisée

Les lois travail et l’avènement de la RSE ont restructuré les relations sociales. Dans des organisations éloignées sur le plan géographique ou organisées en entités légales, la gestion des relations sociales constitue un défi, particulièrement dans le contexte  actuel.

Les composantes, processus et outils inhérents à la gestion des relations sociales sont nombreux. L’employeur est dans l’obligation, dans certaines conditions, de mettre à disposition des représentants du personnel de l’entreprise, une base de données économiques et sociales (BDES), qui rassemble les informations relatives aux orientations économiques et sociales de l’entreprise, d’où la nécessité d’intégrer une plateforme logicielle de gestion des relations sociales.

Les outils technologiques permettent de disposer de solutions qui s’articulent autour des enjeux RH : rémunération, gestion du recrutement/des talents, gestion des relations sociales. Dans un contexte incertain qui voit les contraintes se multiplier, la maîtrise de ces 3 enjeux permet de les transformer en puissants leviers de performance. 

*Les éléments chiffrés et résultats d’enquête sont issus des rapports Deloitte ‘Human Capital Trends 2020’, KPMG ‘Future of HR 2020’ et Mercer ‘Global Talent Trends 2020.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

S’abonner à La Newsletter