A La Une

Netflix : le débit 4K réduit de moitié mais sans perte de performances promet la plateforme

Dans le but d’économiser de la bande passante, Netflix travaille au réencodage de ses contenus UltraHD pour diminuer leurs poids au maximum sans dégrader la qualité de l’image. Une initiative surprenante alors que du côté d’Apple, les contenus Ultra HD 4K sont disponibles avec un débit supérieur à 40 Mbps.

Pour Netflix, ce travail de réencodage n’a pour seul objectif que de libérer la bande passante sans diminuer la qualité du contenu d’aucune sorte. Jusqu’à présent, les contenus Netflix hors 4K proposaient des débits variables. En effet, chaque contenu est encodé au cas par cas pour optimiser la compression au maximum. Cette méthode va maintenant être appliquée aux films et séries 4K afin d’optimiser la bande passante.

Netflix-logo

Une optimisation technique qui est sans doute liée à l’arrivée de très nombreux abonnés en 2020 avec la crise sanitaire. La plateforme avait dû réduire sa bande passante pour ne pas encombrer le réseau internet mondial. On imagine bien qu’elle ne souhaite pas qu’une telle situation se reproduise. Cette opération de réencodage aurait même du positif pour les contenus, avec une qualité initiale plus élevée, moins de chutes de qualité pendant le streaming et une réduction du délai de lecture initial d’environ 10%.

Le travail ayant commencé dès 2020, de très nombreux contenus ont donc déjà été retravaillés, et il semblerait que la qualité soit toujours au rendez-vous.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

S’abonner à La Newsletter