A La Une

La pénurie de composants freine la production de l’iPad et du MacBook

La crise sanitaire et ses confinements imposant télétravail et école en distanciel ont modifié la demande pour les composants électroniques et provoqué des déséquilibres dans la production et la disponibilité des puces.

Différents secteurs en souffrent et les fabricants d’appareils électroniques doivent composer avec des ruptures de stock de certains composants freinant toute la production de leurs produits.

iPad Pro 2018

Le Nikkei rapporte que la production de tablettes iPad et d’ordinateurs MacBook d’Apple est concernée et que les pénuries imposent de repousser leur fabrication au second semestre 2021.

Pour les MacBook, des composants manquants pour la carte mère empêchent l’assemblage des ordinateurs, tandis que pour l’iPad, c’est l’écran et ses contrôleurs qui font défaut.

MacBook Pro 13 ARM 03

La pénurie de ces puces de contrôle des écrans serait d’ailleurs à l’origine du blocage de la production de nombreuses industries, dont le secteur automobile, alors que les écrans se multiplient dans les véhicules (console de bord, instruments…).

Le Nikkei ne dit pas si ces pénuries concernent des modèles actuels d’iPad et de MacBook ou bien les prochaines séries attendues ces prochaines semaines et mois. La rumeur veut en effet qu’Apple dévoile un iPad Pro 12,9 pouces avec affichage doté pour la première fois d’un rétroéclairage mini-LED en avril.

Selon la même source, l’iPhone ne serait pas (encore) impacté par les pénuries, même si certains types de composants se font rares. Pour le moment, la production suivrait son cours normal.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

S’abonner à La Newsletter