Uncategorized

Et si la généralisation du télétravail signait l’avènement du recrutement virtuel ?

Les mesures de confinement et la généralisation du télétravail ont conduit de nombreuses entreprises à opter pour des entretiens virtuels.

Si ce changement de méthode s’est opéré de façon soudaine pour certains, ou que d’autres s’y sont soumis de façon circonspecte, il n’en demeure pas moins aujourd’hui parfaitement possible de trouver le bon candidat malgré la distance physique. Et si cette crise, et ses conséquences organisationnelles au sein des entreprises, signait pour de bon l’avènement du recrutement virtuel ?

Recrutement à distance en temps de crise : de la nécessité à l’innovation

La phase de l’entretien comporte généralement une bonne poignée de main entre le candidat et le recruteur, son futur manager, et tous les autres membres de l’équipe, ainsi que la visite des locaux. Pourtant avec l’arrivée du confinement en mars 2020, toutes ces familiarités ont connu un arrêt brutal. Plus de déplacement. Plus de rencontre physique. Les activités humaines sont réduites au strict minimum. Le recrutement était devenu une activité « non essentielle ». En cette période inédite, les entreprises ont donc dû innover afin de continuer à recruter. Beaucoup d’entre elles ont opté pour des logiciels tels que Zoom ou Teams. Et bien que l’analyse de la communication non-verbale soit tronquée (une partie de la gestuelle échappe à l’étude du recruteur), les conditions de ces entretiens sont ce qui se rapproche le plus de l’entretien physique. Hors temps de crise, cette méthode était par ailleurs de plus en plus utilisée ! Mais elle a connu un boom extraordinaire de +40% pendant le confinement, et ces chiffres se maintiennent aujourd’hui. Au-delà de la crise sanitaire, les recruteurs ont donc pu constater que cela leur permettait de gagner beaucoup de temps et d’en faire gagner à leurs candidats. 

Plus innovant encore, l’entretien vidéo différé trouve de plus en plus d’adeptes, permettant aux candidats de répondre à des questions prédéfinies sous format vidéo, qui seront ensuite visionnées par les recruteurs. Flexible pour le candidat (celui-ci a plusieurs jours pour enregistrer ses réponses), moins contraignant que le déplacement, son processus est simple et permet également aux recruteurs de sélectionner plus rapidement les candidats retenus. En effet, pour certains postes la vidéo peut à la fois remplacer le CV et l’entretien téléphonique classiques, offrant un gain de temps de gestion RH considérable. 

Le virtuel pour replacer l’humain au cœur du processus de recrutement ?

Le digital a largement bouleversé le recrutement, notamment la recherche d’emploi : on estime ainsi que 89% des candidats démarrent leur recherche sur les sites emploi. Pourtant, la digitalisation du marché se trouve largement ralentie une fois le CV envoyé, le processus reprenant un processus en 3 étapes semblant immuables : 1- l’envoi du CV et de sa lettre de motivation ; 2- l’entretien téléphonique ; 3-la rencontre physique. Pourtant des solutions digitales existent aujourd’hui bel et bien pour bousculer cet ordre établi et offrir une expérience de recrutement novatrice, mais aussi souple, pour les candidats comme les recruteurs. Il n’est plus temps d’organiser, de planifier des rendez-vous physiques, mais de se concentrer bel et bien sur l’essence même de ces rendez-vous : l’échange humain avec les candidats. En présentiel ou non !

Le recrutement virtuel a plus que jamais sa place à prendre au cœur des entreprises, au bénéfice d’une plus grande place accordée à une corde essentielle de toute candidature : les soft skills. Ces aptitudes dépassant les simples compétences fermes, et ne pouvant s’appréhender sur quelques lignes de papier. Les bénéfices ? une plus grande diversité de profils étudiés, et une plus grande qualité d’embauche, à terme. Le recrutement virtuel, c’est accorder à la personnalité, l’engagement, la motivation et la richesse des parcours individuels, une importance égale aux capacités professionnelles, qui ne peuvent garantir à elles seules la pertinence et la valeur d’un candidat…