A La Une

5G : près de 23 000 sites autorisés et plus de 12 000 techniquement opérationnels

L’Agence nationale des fréquences (ANFR) a mis en ligne son observatoire mensuel des déploiements des réseaux mobiles.

Au 1er avril et tous opérateurs confondus, 22 857 sites 5G ont été autorisés par l’ANFR en métropole (+5,3 % sur le mois de mars), dont 12 213 sont déclarés techniquement opérationnels. Ce sont des sites allumés, sans être nécessairement ouverts commercialement. C’est l’Arcep qui informe sur les sites ouverts commercialement.

Pour fournir un service 5G, 15 985 sites sont autorisés dans la bande 700 MHz (Free Mobile) dont 8 084 sont techniquement opérationnels, 6 981 sites dans la bande 2,1 GHz (Bouygues Telecom, Orange et SFR) avec 3 483 sites déclarés techniquement opérationnels.

Dans la nouvelle bande 3,5 GHz (bande cœur 5G), ce sont 6 679 sites autorisés (Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR) dont 2 731 techniquement opérationnels. Certains sites autorisés sont mutualisés.

anfr-sites-5g-techniquement-operationnels-par-operateur

Les sites pour la 4G

Selon l’ANFR, les demandes d’autorisation et les mises en service de sites 4G ont respectivement progressé de 0,4 % et 0,9 % sur le mois de mars. Au 1er avril, 53 033 sites 4G sont autorisés et 48 466 sont en service (métropole).

Pour les sites 4G mis en service, Orange est en tête (25 736 sites ; +253 en mars), devant SFR (21 820 sites ; +199), Bouygues Telecom (21 413 sites ; +219) et Free Mobile (19 512 sites ; +281). Le site Cartoradio.fr permet de voir les sites autorisés et par quel opérateur.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

S’abonner à La Newsletter